L'histoire de Distillerie Levi

Grâce à quelques sources écrites, on s’avère que dès le dix-septième la famille Levi de Campodolcino, un village près de Sondrio (Lombardie), se consacra à un art presque alchimique; celui de la distillation.

A cette époque, contrairement à aujourd’hui, les distillateurs n’étaient pas stables mais erraient de cave en cave avec un alambic à la recherche des meilleurs ingrédients pour rendre leur produit unique.

L’artisanat ancien et légendaire du grapat – le nom attribué aux distillateurs Levi – a été transmis de père en fils. Pendant la période de vinification, les grapat sont descendus du Val San Giacomo, appelé localement Val di Giüst, pour sélectionner le meilleur marc pour obtenir des grappas précieuses.

Au fil du temps, bon nombre de ces distillateurs ont déménagé de façon permanente sur leurs lieux de travail et ont établi des distilleries réelles et stables.

Entre la Lombardie, le Piémont, la Vallée d’Aoste, la Vénétie et l’Émilie, les distilleries fondées par les habitants du Val di Giüst ont atteint la cinquantaine.

Vers la fin des années 1800, un grapat nommé Guglielmo Levi arrive dans la petite et accueillante ville d’Aoste. C’est précisément dans ce coin de nature, à l’ombre des plus hauts sommets d’Europe, que Guglielmo, en fondant sa distillerie, entame une histoire destinée à durer dans le temps.

L’expert grapat commence ainsi à produire ses grappas de manière autonome au cœur du village de Sant’Orso. Le travail du maître distillateur, aux prises avec le feu, les vapeurs et les processus mystérieux, fascinait ceux qui ne le connaissaient pas et apparaissait comme entouré d’une aura magique.

Mais comment les contredire? C’était un art qui transformait la nature et apportait avec lui le charme de la vraie magie. Au fil des ans, la production a augmenté et en 1968, la fille de Guglielmo, Natalina, avec son mari Cesare Rosset, a déménagé l’entreprise à Quart, une ville près d’Aoste.

C’est à Quart que nos spiritueux sont encore produits aujourd’hui dans les Distilleries Levi, grâce à un alambic discontinua u bain-marie, contrôlé technologiquement et entièrement alimenté par des énergies renouvelables.